Vos Suggestions

Histoire

Musique

Photos

Retrouvailles

Oujda est la capitale du Maroc oriental. Sa position géographique privilégiée fait d’elle un centre pour le tourisme au Maghreb et un point de rencontre des itinéraires entre le Maroc et les autres pays de l’Afrique du Nord. Oujda fut fondée au dixième siècle par Ziri Ben Attia, chef de la tribu Maghraouas , et resta capitale de son royaume pour 80 années. Elle a successivement abrité les dynasties des Almoravides et des Almohades. Les deux dynasties l’ont enrichi. Le Roi Merinide Abou Youssef a reconstruit la ville en 1297, construisant de nouvelles murailles, une Kasbah, une mosquée et un palais. Moulay Ismail était l’un des souverains qui n’a épargné aucun effort pour développer cette ville. Oujda est construite sur la plaine des Angads, qui est entourée par une des plus belles chaines de montagneuses, celle des Beni-Snassens.La médina d’Oujda est séparée de la nouvelle ville par des murailles qui sont l’évidence de son passé glorieux, comme : Bab Ouled Amran, Bab Sidi Aissa, Bab Sidi Abdelwahab et Bab Ahl Jamai et Bab El Gharbi. La grande mosquée construite au treizième siècle est l’un des plus beuax monuments de la ville. Une promenade dans la médina est une expérience agréable. Elle mène aux Kissariates, où les boutiques luttent entre elle en affichant leurs produits artisanaux ou de confection locale. La place de Souk El Mae (le marché de l'eau), où les jardiniers du marché avaient l'habitude de se ravitailler en eau pour irriguer leur terre, mérite une visite, de même que Souk El Knadsa, La joutia qui s'est transformée en un marché d'articles electroniques modernes, le parc Lalla Meriem qui abrite le musée des armes traditionnelles et bien sûr le site du patron de la ville Sidi Yahya Benyounes qui jadis fut une petite oasis ou passer leurs vacances la majorité des Oujdis.